E-commerce, Internet

Prestashop 1.7.0 les changements majeurs sur cette mise à jour

La version 1.7.0 de Prestashop est sortie début Novembre. Une nouvelle étape a été franchie par Prestashop, l’occasion pour nous de faire le point sur 4 changements majeurs apportés par cette mise à jour.

Disponible depuis début Novembre 2016, le CMS ecommerce a mis en ligne sa version  Prestashop 1..7  et remanie en bonne partie son architecture : nouveauté back-office, nouveau template, nouveau processus de paiement… Faisons le point sur 4 changements majeurs apportés par cette mise à jour.

Le thème par défaut

Avec cette nouvelle mise à jour 1.7, le thème par défaut nommé « Classic » a complétement été refondu apportant un contenu de la structure très épuré. Les fiches produits font également l’objet d’une refonte.

Personnellement pas convaincu par le lifting graphique de cette mise à jour, Prestashop 1.7 s’adapte néanmoins aux tendances actuelles en matière de webdesign et d’expérience UX (utilisateur).

La bonne nouvelle, Prestashop 1.7 embarque le thème enfant, en permettant à quiconque de créer un thème enfant, Les concepteurs et les développeurs seront en mesure de modifier un thème sans souci de mettre à jour et de perdre tout le travail effectué.

Starter Theme, nouvel outil sur cette version permettra également aux agences ou clients de construire facilement des thèmes personnalisés. Les créateurs de thèmes et front-end développeurs pourront ainsi laisser parler leur créativité encore plus facilement.

La mauvaise nouvelle, c’est que Prestashop a abandonné la structure des templates de la version 1.6. Les  templates actuels ne sont donc pas compatibles avec la version 1.7

Processus de paiement de 5 à 1 page

Dans cette optique d’amélioration de l’expérience utilisateur UX, Prestashop 1.7 a  revu le processus de paiement, afin de limiter le taux d’abandon du panier. Le check-out passe ainsi de 5 à 1 page et offre un aperçu constant du contenu et montant du panier (frais de port inclus) pour qu’il n’y ait pas de surprise à la fin.

Le back-office

 

Le back-office a été rafraîchi, avec une amélioration de l’interface utilisateur / expérience UX qui le rend plus facile à parcourir. Le menu de navigation a également été repensé pour le rendre plus clair et l’organiser en 3  catégories: Vente, Amélioration et Configuration

 

Le back-office des fiches a aussi subi un lifting pour en simplifier les actions les plus courantes. La création d’une fiche produit devient plus souple passant de 12 onglets à 6 onglet.

Une manière d’ajouter des produits au catalogue, des actions plus rapides, des raccourcis, la gestion automatique des combinaisons et bien plus encore …

Prestashop 1.7 a complétement été repensé pour mettre en valeur les caractéristiques les plus pertinentes et de permettre aux commerçants d’introduire des produites plus rapidement  que jamais !

Gestion des modules

Pour faciliter la gestion des modules, la pages des modules à été remaniée pour mieux en faciliter la manipulation.

La nouvelle console des modules rappel celle de  WordPress avec l’introduction de 3 onglets onglets pour vous permettre de naviguer facilement entre vos modules installés, les suggestions de modules et un moteur de recherche, et les notifications des modules.

 

Nouvelle architecture basée sur le framework Symfony

Prestashop 1.7 intègre une nouveau framwork basé sur Symfony et son moteur de template Twig. l’adoption d’un nouveau “moteur” marque indéniablement une nouvelle ère pourPrestashop.

Pour amorcer la migration, PrestaShop a choisi une méthode de remplacement progressif. Les premiers concernés sont les thèmes, par l’adoption du moteur de template de Symfony appelé Twig.
L’historique Smarty continuera à cohabiter avec Twig dans les premières versions de la 1.7, assurant ainsi un passage en douceur. À terme, c’est bien Twig qui animera tout le Back Office.

En ce qui concerne les thèmes graphiques, nous vous rappelons que les versions 1.6 et antérieurs sont  incompatibles avec la nouvelle version.

Le constat

Côté client, le constat est que cette version 1.7 n’apportera pas une révolution par rapport à Prestashop 1.6 qui est maintenant stable, et où les processus fonctionnent correctement… mais cette version marque le pas vers une nouvelle évolution technique et une orientation indéniable de Prestashop.

Attendons début 2017 pour avoir un aperçu des modules disponibles et une version 1.7.2 viable pour passer des sites clients en production…

1